header-image

V-Club-Raja (3-1): une « remontada » insuffisante pour arracher le trophée

V-Club-Raja (3-1): une « remontada » insuffisante pour arracher le trophée
Actualité Sport

V-Club-Raja (3-1): une « remontada » insuffisante pour arracher le trophée

L’AS V. Club a perdu la finale de la Coupe de la Confédération édition 2017-2018 hier, dimanche 2 décembre, au profit de Raja de Casablanca. Les Dauphins noirs ont laissé filer le trophée au profit des marocains par 4-3 en score cumulé.

Tout semblait donc être au rendez-vous pour réaliser la fameuse remontada côté Verts et Noirs de la capitale. Ses attaquants vedettes Makusu blessé à l’aller, des buts, du public et autres étaient bien là à la cause de V. Club.

Dommage que même la pluie, jugée porte bonheur pour l’AS V. Club, n’ait pas permis aux moscovites de réaliser l’exploit : Remonter les trois buts encaissés au match aller sur le sol chérifien. 
Ceci pousse à dire que le mauvais score de la première manche (3-0) à Casablanca, avait déjà rendu le verdict de cette finale. Toutefois, Vita n’avait pas perdu tous ses espoirs. Surtout avec le retour de son Jean-Marc Makusu remis de sa blessure.

Mais nenni ! Comme lors du premier acte, les Marocains ont été les premiers à marquer. Le but a été signé Abdelilah Hafidi à la 21ème minute de la première mi-temps. L’égalisation interviendra dans les ultimes minutes de la première période, par l’intermédiaire de Jean-Marc Makusu qui exécutait un coup franc. Ce but d’égalisation redonne ainsi de l’espoir aux fans moscovites et autres amoureux du ballon rond épris du sens de patriotisme.

D’aucuns se sont mis à penser que V Club allait rééditer l’exploit des Léopards seniors au Burkina Faso en 1998. 
Après la pause, l’As V. Club alourdit le score avec deux buts respectivement à la 73ème et 76ème minute par Mukoko Batezadio (732) et Fabrice Ngoma (762). Les deux réalisations en dépit desquels V. Club s’est vu ravir la Coupe dans sa tanière. 
V. Club restera ainsi sans une nouvelle étoile sous l’ère Ibenge malgré sa fulgurance. Le club compte désormais deux finales ratées en inter-clubs de la CAF (2014 en C1 et 2018 en C2).

Commentaires rapides
S'il vous plaît, attendez ...

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous voulez être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous le premier à savoir.