header-image
Loading…

SADC, Afrique du Sud, Burundi, Kenya et Tanzanie félicitent Tshisekedi

SADC, Afrique du Sud, Burundi, Kenya et Tanzanie félicitent Tshisekedi
Actualité Politique

967 total views, 1 views today

Au nom de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et en son nom propre, en tant que Président de cette Institution et de la République de Namibie, S.E. Dr Hage Geingob a félicité le Président élu de la République démocratique du Congo (RDC), M. Felix Tshisekedi, qui devient Président suite aux élections nationales qui ont lieu le 30 décembre 2018 et au jugement rendu par la Cour constitutionnelle le 19 janvier 2019.

« En outre, je félicite la population de la République démocratique du Congo, les dirigeants politiques et toutes les parties prenantes du pays 
d’avoir mené les élections de manière pacifique et ce, malgré les problèmes de sécurité et de logistique. La SADC appelle tous les Congolais à accepter le résultat, à consolider la démocratie, à maintenir un environnement pacifique et stable après les élections historiques », indique-t-il.

Par ailleurs, la SADC appelle toutes les parties prenantes à soutenir le Président élu et son Gouvernement dans le maintien de l’unité, de la paix et de la stabilité afin de réaliser le développement socio-économique en République démocratique du Congo. La SADC attend avec intérêt le transfert pacifique du pouvoir au Président élu. La SADC réaffirme la nécessité de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République démocratique du Congo et s’engage à soutenir son Gouvernement conformément au Traité et au Protocole de la SADC sur la coopération en matière de politique, de défense et de sécurité.

L’Afrique du Sud, le Burundi, le Kenya et la Tanzanie aussi

En dehors de la SADC qui attend avec impatience un transfert pacifique du pouvoir au président élu, les chefs d’État du Burundi et de Tanzanie ont également félicité le nouveau président congolais. « Par un processus électoral entièrement organisé sans influence extérieure et la sagesse du président (sortant Joseph) Kabila, la RDC vient de défendre sa dignité et sa souveraineté. Le Burundi félicite le président élu, SE Félix A. Tshisekedi », a écrit le président burundais Pierre Nkurunziza sur Twitter. « A la suite du jugement de la Cour constitutionnelle, je félicite son· excellence Félix Tshisekedi· pour son élection 
comme président de la RDC », a également twitté le président tanzanien John Magufuli.

L’on s’attend à d’autres messages de félicitation du président élu, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, après l’arrêt définitif de la Cour Constitutionnelle. Le Président Kenyan est, affirme-t-il, impatient de travailler avec le nouveau président congolais. « Félicitations au président élu Tshisekedi pour sa victoire aux récentes élections générales. Votre victoire est une représentation dedu peuple de la République démocratique du Congo dans vos idéaux, votre leadership et votre vision de l’avenir.

Je suis impatient de travailler avec vous pour renforcer et approfondir les relations cordiales de longue date entre nos deux pays et nos deux peuples », a souhaité Uhuru Kenyatta. Pour sa part, le Président sud-africain Cyril Ramaphosa a félicité M. Felix TshisekediTshilombo, proclamé Président 
élu de la République démocratique du Congo (RDC), après confirmation par la Cour constitutionnelle du pays, indique un communiqué du Département des Relations internationales et de la coopération, relayé par la Présidence de la République ce 20 janvier.

Le président Ramaphosa a appel la confiance pelé toutes les parties et toutes les parties prenantes en RDC à respecter la décision de la Cour constitutionnelle et à s’engager à poursuivre sur la voie de la consolidation de la paix, en unifiant le peuple congolais et en créant une vie meilleure pour tous. Il a également félicité le peuple de la RDC pour la tenue d’élections pacifiques et l’a félicité pour sa retenue et son calme lors de l’attente de la décision de la Cour constitutionnelle. « Et maintenant que la plus haute cour du pays a statué, tout le peuple congolais et toutes les parties prenantes sont instamment priés d’accepter les résultats de la Cour et d’aller de l’avant pour consolider la démocratie et préserver la paix, la stabilité et la sécurité du pays », rapporte le communiqué.

Le Président Ramaphosa a réitéré la nécessité de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RDC, conformément à la Charte des Nations Unies, à l’Acte constitutif de l’UA et au Traité de la SADC. En outre, le Président Ramaphosa a souligné la nécessité de mettre pleinement en œuvre le cadre pour la paix, la sécurité et la coopération en RDC et dans la région des Grands Lacs. Le Président sud-africain a conclu en assurant au Président élu et au peuple de la RDC son engagement continu à le soutenir dans la voie de la paix, de la stabilité, de la sécurité et du développement.

Commentaires rapides
S'il vous plaît, attendez ...

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous voulez être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous le premier à savoir.