Nord-Kivu/Nyiragongo : suite à une attaque ayant fait des morts et des blessés, le village Ngangi 1 se vide de ses habitants

Nord-Kivu/Nyiragongo : suite à une attaque ayant fait des morts et des blessés, le village Ngangi 1 se vide de ses habitants
Actualité Culture Politique

90 total views, 1 views today

Les habitants du village Ngangi 1 dans le territoire de Nyiragongo, ont commencé depuis la semaine dernière, à abandonner leurs domiciles, suite à la montée en puissance de l’insécurité dans cette partie du Nord-Kivu.

Joint au téléphone par 7SUR7.CD, le président de la société civile de Nyiragongo lie ces mouvements populaires à la récente incursion des inconnus armés dans ledit village qui s’était soldé par la mort de 5 personnes, 2 blessés et de 3 civils portés disparus.

Jusqu’à présent, les ravisseurs gardent leurs otages en brousse et conditionnent leur libération par le paiement d’une rançon.

“Ces personnes restent encore en captivité. Nous sommes en train de voir comment engager un grand combat contre ces inciviques pour voir si nous pourrions obtenir la libération des otages. Parmi ces trois otages figure une jeune fille du nom de Monick dont les kidnappeurs commençaient à demander une rançon de 20.000 mille dollars américains”, a expliqué le président des forces vives du territoire de Nyiragongo.

Il plaide ainsi pour la restauration de l’autorité de l’État dans la zone afin de retrouver les otages et permettre aux habitants en exode de regagner le village.