fbpx
header-image

Le Gouvernement adopte des stratégies pour stopper la production et la commercialisation des emballages non biodégradables

Le Gouvernement adopte des stratégies pour stopper la production et la commercialisation des emballages non biodégradables
Actualité Santé et éducation Uncategorized

Le Gouvernement adopte des stratégies pour stopper la production et la commercialisation des emballages non biodégradables

 Le Gouvernement vient de relever des mesures coercitives qui prévoient la mise en demeure des opérateurs qui marchent à l’encontre de la décision gouvernementale en vue de susciter leur adhésion de manière volontaire, avant de procéder aux sanctions.

Le ministre de l’Industrie, Marcel Ilunga Leu, a dévoilé jeudi à la presse, les stratégies mises en place par son ministère  pour lutter contre la production et la commercialisation des emballages plastiques non biodégradable sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC).

Il a indiqué que  son ministère a identifié et localisé des entreprises productrices des emballages non biodégradables à travers le pays, et sensibilisé d’autres ministères pour des actions communes à mener auprès de la population consommatrice. Marcel Ilunga Leu a aussi relevé des mesures coercitives qui prévoient la mise en demeure des opérateurs qui marchent à l’encontre de la décision gouvernementale en vue de susciter leur adhésion de manière volontaire, avant de procéder aux sanctions prévues dans le cadre de l’application du décret du Premier ministre relatif à l’interdiction de la production, la commercialisation et l’usage des emballages non biodégradables.

Le ministre de l’Industrie a, en outre, fait savoir que le gouvernement a prévu des mesures d’accompagnement qui consistent à octroyer des crédits aux entreprises de production d’emballages non biodégradables pour la conversion de leurs activités, en vue de protéger la main d’œuvre déjà engagée contre le chômage qui découlerait de la fermeture des usines.

«  Le fonds pour soutenir les industriels  est disponible mais ce sont les opérateurs économiques de ce secteur qui ne veulent pas se manifester pour bénéficier des crédits dans le cadre du fonds pour la promotion de l’industrie », a soutenu le ministre Ilunga. Par ailleurs, le ministre de l’Industrie a démontré les effets négatifs de la production, de la commercialisation et de l’usage des sachets sur l’environnement et dans le cadre de la production agricole au pays. Il a appelé le peuple congolais à faire sienne, la lutte contre les emballages non biodégradables dont l’acte réglementaire avait été signé en 2017.

Loading…
$0,00
Availability
from:
septembre 30, 2018

Etre sur KIN VIBES à 0 $

Vous voulez faire la promotion de votre établissement, ONG et business? Vous voulez passer professionnel dans votre business ? PROFITEZ DE LA PROMOTION 0$ de KIN VIBES. Créez gratuitement un compte KIN VIBES Présentez gratuitement votre établissement sur (www.kinvibes.com) Rejoignez la grande famille et bénéficiez des avantages qu’offre KIN VIBES. Pour plus des détails sur les termes et conditions cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'il vous plaît, attendez ...

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous voulez être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous le premier à savoir.
1 Like = 1 Soutien
Ou attendez 30