Congo Airways ambitionne d’exploiter l’espace européen vers fin 2019

Congo Airways ambitionne d’exploiter l’espace européen vers fin 2019
Actualité économie

16 total views, 1 views today

Le directeur général de Congo Airways, Désiré BALAZIRE BANTU, a annoncé, ce vendredi 14 décembre, lors d’une conférence de presse l’ambition de cette compagnie congolaise d’effectuer des vols commerciaux dans l’espace européen dès fin décembre 2019.

“Je tiens à assurer l’aimable clientèle de notre compagnie aérienne CONGO AIRWAYS qu’une perspective rassurante s’offre à nous à brèves échéances. En effet, dans le cadre du processus TCO, CONGO AIRWAYS aura sa carte en mains pour desservir le territoire européen en se faisant inscrire sur l’Annexe B de cette liste », a déclaré le directeur général de Congo Airways avant de préciser que cela se fera d’ici à la fin de l’année prochaine.

« Le parcours de CONGO AIRWAYS dans le processus de TCO qui sera amorcé, doublé des avancées de notre Autorité de l’Aviation Civile dans la supervision, permettra de faire des meilleures projections pour opérer nos activités dans cet espace européen dans les années futures (à fin 2019) », a-t-il précisé, avant de marteler “Dès fin 2019, la desserte de la zone Europe sera une réalité”.

A cette conférence de presse, le patron de CONGO AIRWAYS  a tenu à faire une mise au point sur la liste noire de l’Union européenne bannissant toutes les compagnies aériennes de la RDC de son espace aérien.

« Pour CONGO AIRWAYS, le fait pour l’Union Européenne d’avoir actualisé sa liste de bannissement 13 jours seulement après le passage de l’audit de l’OACl dans notre pays, audit qui a fait état des progrès significatifs et parlants réalisés par l’AAC/RDC, relève d’un hasard des calendriers administratifs de ces deux institutions », a soutenu le DG.

A l’en croire, étant membre de l’IATA, ayant la certification IOSA, CONGO AIRWAYS réunit toutes les garanties d’une compagnie sûr capable de voler en toute sécurité.

« L’existence de notre compagnie aérienne CONGO AlRWAYS sur cette liste de bannissement que d’aucuns parmi vous ont abondamment commentée, n’est pas liée au niveau de performance de cette dernière. Elle est le résultat des carences anciennement reprochées à notre système de l’aviation », pense Désiré Balazire.

Pour lui, « CONGO AIRWAYS fait donc les frais de cette situation“.  Il a soutenu que “Jusqu’à présent, aucune demande d’opérer dans l’espace de l’Union Européenne n’a été faite bien que Congo Airways ait été l’un des instruments désignés de la république démocratique du Congo et donc aucune exploitation n’y a été interrompue“.

Créée en août 2014, Congo Airways a effectué son vol inaugural en octobre 2015. La compagnie dessert 14 plates-formes aéroportuaires en RDC. Au plan régional, Congo Airways dessert Johannesburg, Douala et Cotonou.