Beni : Nouvelle attaque à Mayimoya, déplacement massif de la population

Beni : Nouvelle attaque à Mayimoya, déplacement massif de la population
Actualité Culture Politique Santé et éducation

2,268 total views, 1 views today

Deux civils ont été blessés par balles lors d’une attaque des combattants ADF (Alliance des Forces Alliées), ce matin, à Mayimoya, près d’Eringeti, sur la route nationale n° quatre (RN4), en territoire de Beni (Nord-Kivu). Les tirs ont duré plusieurs heures, la population s’est déplacée en masse, affirme la société civile locale.

 « Nous avons le regret de nous réveiller sous les tirs des armes, ce jeudi. Hier, nous avons alerté les autorités militaires sur la présence des rebelles ADF aux alentours de Mayimoya mais apparemment nous n’avons pas été écouté. Nous venons d’enregistrer déjà deux blessés, tous des hommes, l’un a été touché au ventre et l’autre à une jambe. Les gens viennent de se déplacer vers l’ouest de Mayimoya et les autres ont envahi la Nationale numéro quatre pour prendre la direction des villages environnants, comme l’attaque a eu lieu le long de la route », a déclaré à ACTUALITE.CD Kambale Patrick, président de la société civile de Mayimoya

Cette attaque intervient après des combats intenses qui ont opposé le lundi 21 janvier les militaires aux rebelles ADF dans le village de Mapobu, au nord-est de la cité d’Oicha. Plusieurs rebelles et des militaires ont été tués lors des affrontements. Si le nombre des morts n’a pas été révélé, le porte-parole de l’armée dans la région, le capitaine Mak Hazukay, a précisé que 8 militaires parmi lesquels des officiers supérieurs ont été blessés.